vendredi 3 mai 2019

#167 Je ne cours plus qu’après mes rêves de Bruno Combes :


Je ne cours plus qu’après mes rêves 

de Bruno Combes






Je remercie Bruno Combes et les éditions Michel Lafon pour ce SP.

Vous pouvez vous procurez ce roman via ce lien : format broché (18,95 €) : http://www.michel-lafon.fr/livre/2245-JE_NE_COURS_PLUS_QU_APRES_MES_REVES.html

Résumé de l'éditeur :Je m'appelle Louane, j'ai dix-huit ans. Ma vie est facile, enfin, je l'ai cru ; je ne me suis jamais vraiment posé la question. Jusqu'au jour où...Je m'appelle Laurene, j'ai trente-neuf ans. J'ai cherché le bonheur et, en même temps, je l'ai fui dès qu'il s'approchait. Jusqu'au jour où...Je m'appelle Louise, j'ai soixante-dix-sept ans. Mon existence m'a comblée et a été d'une parfaite tranquillité. Jusqu'au jour où...Nous ne nous connaissions pas. Rien ne laissait prévoir l'aventure que nous allions partager. Nos vies allaient en être bouleversées.Trois femmes, trois solitudes, mais un point commun : elles ne veulent plus renoncer à leurs rêves.
















Avis personnel :

Wahou quelle claque ! J’aime beaucoup les romans de Bruno Combes et celui-ci ne fait pas exception à la règle c’est même désormais mon préféré. C’est un petit bijou, les pages défilent, le temps passe sans qu’on s’en aperçoive, j’étais dans ma lecture et je ne m’occupais plus du monde autour.

Il y a énormément d’émotions durant ce roman, on s’attache très vite aux personnages, quand le point de vue de l’une des trois héroïnes est fini on la quitte avec regret tout en étant impatiente de retrouver les deux autres.
J’ai aimé Louise pour sa sagesse et ses bon conseils, Louane pour sa fougue et son honnêteté et Laurene pour sa détermination.
Au début on se demande ce que peuvent bien avoir ces trois femmes en commun, elles ne sont pas de la même génération, pas de la même ville non plus … mais tout au long de la lecture cela finit par nous sembler évident.

Ce roman est une déclaration d’amour à la vie, il fait réfléchir aux risques qu’on doit parfois prendre pour réaliser nos rêves et accéder au bonheur. La solitude n’est pas une fatalité il faut parfois chambouler sa vie pour la quitter.
J’ai fini ce roman en pleurant, ce roman m’a émue, m’a pris aux tripes et je sais que je garderai longtemps en mémoire cette histoire.
C’est un très beau livre qui fait passer un beau message sur le destin, les rencontres …

En bref : c’est un coup de cœur ! Je vous le recommande à 100 % vous allez passer un super moment et vous ne sortirez pas indemne de votre lecture !


Ma note : Coup de coeur 10/10.
#Tiff

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Passionnée de lecture de mère en filles